Kidibul Cup Opti 2021 : nous y étions…

un reportage de Pierre Fresse, papa de Titouan et d’Emmanuel Bezaut, grand-père de Valentin

9 jeunes (2 filles et 7 garçons) âgés de 10 et 14 ans, originaires de Strasbourg, Thionville et Vesoul, ont participé fin octobre à la KIDIBUL CUP, régate internationale en Optimist, au Cap d’Agde.

Cyril, Titouan, Nine, Mathéo, Clémence, Alexis, Valentin, Marin et Abel ont pu découvrir l’immensité de la mer et se confronter à l’élite de cette catégorie.

Entre découverte de la navigation à la voile sur la mer pour certains d’entre eux et les conditions parfois très fortes avec des vents violents et des vagues hautes de plusieurs mètres, ils ont découvert l’univers des grandes régates internationales. Cet apprentissage n’a pas été des plus facile, mais leur a permis de passer par tous les états entre déception sur une course, fatigue, mais aussi et surtout joie de pratiquer leur sport favori.

Ils ont rêvé de cette semaine toute l’année en commençant leur préparation dès le mois de mars. Ils en reviennent conquis par cette expérience de voile, mais aussi de vie !

Pour se préparer et vivre pleinement cette compétition, ils ont été entrainés tout au long de la saison et guidés au cours de cette semaine par Marie-Pierre Carteron, responsable du Grand Est, leur entraîneur. Forte de sa grande expérience, elle a su les soutenir et les amener à donner le meilleur d’eux-mêmes durant cette semaine face aux ténors de la discipline, en provenance des plus grandes nations de la voile : les USA, la Suisse, l’Espagne, la Belgique, la Hollande, la France bien évidemment avec la Martinique et la Guadeloupe, etc…

Au total, ce sont quelques 380 jeunes qui ont pu exprimer leur potentiel de marins au cours de ces cinq jours de compétition.

La saison 2021 s’est donc achevée sur cette expérience hors norme pour nos champions. En attendant la saison 2022 avec au programme des régates en Espagne (Palamos), puis la Hollande, sans oublier les régates de sélections régionales et les Championnats de France minimes l’été prochain.

Plus que des compétiteurs, ces jeunes sont aussi devenus des amis qui se plaisent à passer du temps ensemble sur et au bord de l’eau.

Toute cette équipe est soutenue par la Ligue de Voile du Grand Est et par un groupe de bénévoles intervenant dans les clubs ou l’accompagnant sur les lieux des régates pour assurer la logistique et l’intendance, afin de leur permettre de se consacrer uniquement à leurs objectifs sportifs.

Si vous êtes intéressés pour les rejoindre et prendre part à une grande aventure, l’Aquatic Club d’Alsace et de Lorraine –  ACAL et l’AOG sont les clubs moteurs sur Strasbourg et ses environs et forment de grands marins. Une multitude de supports sont disponibles (Optimist, Dériveurs légers, Catamarans, Habitables et beaucoup d’autres encore) afin de pouvoir pratiquer la voile, que ce soit en loisir ou en compétition.

Partager sur :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email